Zino Francescatti, violoniste du XXe siècle

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les débuts d’un jeune violoniste virtuose

René-Charles dit Zino Francescatti est né le 9 août 1902 à Marseille était un violoniste virtuose français.
Zino Francescatti baigna depuis son jeune âge dans la musique puisqu’il est né dans une famille de musiciens. Ces deux parents étaient violonistes. Son père, qui jouait également du violoncelle, avait étudié avec Camillo Sivori. Zino Francescatti commença l’étude du violon dès l’âge de trois ans et fut rapidement reconnu comme étant un enfant prodige. Il fit ses débuts en concert à l’âge de 10 ans en jouant le Concerto pour violon de Beethoven.
En 1927, il se rend à Paris pour enseigner à l’École Normale de Musique.

La consécration d’une carrière à l’internationale

Il fait sa première tournée mondiale en 1931 et entreprend des débuts américains avec le chef d’orchestre Sir John Barbirolli et le Philharmonique de New York en 1939, en jouant Concerto n°1 pour violon de Paganini. Son interprétation du concerto est encore aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures. Pendant les trente années suivant 1945, le violoniste poursuit une carrière de concerts internationaux  exceptionnelle.
Le violoniste bénéficiait d’une technique impressionnante et Zino Francescatti est connu pour avoir joué tous les grands concertos. Ses interprétations du Concerto pour violon en mi mineur de Mendelssohn, du Concerto n°3 pour violon de Saint-Saëns, du Concerto n°1 pour violon de Bruch et de bien d’autres encore continuent d’être des références aujourd’hui.
Zino Francescatti réalisa beaucoup de disques célébrés par la suite dont un ensemble des Sonates pour violon et piano de Beethoven en duo avec Robert Casadesus. Le violoniste jouait sur un instrument légendaire : le célèbre “Hart” Stradivarius de 1727.
À sa retraite en 1976, il vendit l’instrument et créa à La Ciotat la Fondation Zino Francescatti dont le but était d’aider les jeunes violonistes.
Zino Francescatti est mort à La Ciotat à l’âge de 89 ans le 17 septembre 1991.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »